Rabat| Wiame Haddad au Cube

Exposition de photographies et vidéo de Wiame Haddad

Vernissage le 16 mars à partir de 18h30 dans l’espace Le Cube #Rabat

A partir du début de 1971 , le Maroc subit une grande répression connue sous l’appellation des années de Plombs. Durant cette période, des milliers de personnes furent envoyées dans les prisons marocaines et notamment à Tazmamart.

Pour «Ceux qui restent», Wiame Haddad a rencontré plusieurs anciens prisonniers politiques marocains afin de développer une relation avec chacune de leur histoire, de leur parcours politique et de leur terrible emprisonnement. Ce travail tend à mettre en équilibre la fragilité de la présence humaine et la cruauté de son absence forcée. Entre cicatrices et marques de torture enfouies, il s’agit de créer des cellules photographiques et vidéo opposant, confrontant ou simplement associant la posture de ces corps les uns aux autres.

« Empreintes d’une alchimie que je souhaite subtile entre survie, espoir et résistance, les histoires que je tente de raconter se confrontent aux réalités sociales et politiques actuelles. Ma démarche artistique se construit au croisement d’une volonté politique et d’un souci esthétique. » Wiame Haddad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>